A LA UNEPolitique

SACCAGE DE BUREAUX À TOUBA LES TÊTES COMMENCENT À TOMBER

L’affaire de la mise à sac de 147 bureaux de vote à Touba, le 30 juillet, jour des législatives, connaît de nouveaux développements. Serigne Assane Mbacké, présenté comme l’un des commanditaires des actes incriminés, a été placé en garde à vue hier, mardi 8 août. Il a passé la nuit au commissariat de Dianatou Mahwa.
Le «Karimiste» a été placé en garde à vue en même temps qu’un certain Mor Lô, présenté comme un responsable de l’Apr à Touba. Les deux mis en cause devraient être déférés au parquet de Diourbel dans les prochaines heures.
Convoqués en même temps qu’Assane Mbacké, les frères Dolly Mbacké ont été libérés après des heures de confrontation avec des témoins nommés Talla Sylla et Modou Diop. Ils sont priés de rester à la disposition des enquêteurs.
C’est la deuxième fois qu’Assane Mbacké est arrêté pour cette affaire. La première, c’était au lendemain du scrutin du 30 juillet. Il avait été retenu à la police en même temps que les frères Dolly. Ils seront libérés le lendemain, après quelques heures de détention.

Auteur: Source : L’Observateur –

Related Articles

Poster un Commentaire

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker

Facebook