« Si Wade et cie n’acceptent pas le verdict qu’ils ne siègent pas à l’Assemblée »

Pour le ministre Mbagnick Ndiaye, Abdoulaye Wade et tous ceux qui contestent les résultats des élections législatives doivent être conséquents avec eux-mêmes, en ne siégeant pas à l’Assemblée nationale. « Nous avons réussi à organiser ces élections dans une ambiance sereine et dans un climat qui démontre que les Sénégalais sont matures. C’est vrai, il y a eu des couacs. Mais dans tous les pays où on organise des élections de cette dimension, on peut noter, ça et là, quelques manquements qui , comme l’ont dit les observateurs étrangers ne remettent pas en cause fondamentalement la validité de ces élections », observe le responsable de l’Apr. Selon qui Abdoulaye Wade essaye de se dérober en déclarant qu’il ne participera plus à des élections organisées par Macky Sall. « Notre grand-père Ndiombor a dit en bon leader de l’opposition, qu’il ne va plus participer à des élections organisées par le président Macky Sall et son administration. C’est le style de l’homme même. Un très fin politicien. Ne voulant pas reconnaître d’une manière directe sa défaite, il essaye de trouver des portes de sortie », croit-t-il.
« Je pense qu’ils vont être logiques avec eux—mêmes et qu’ils ne vont pas siéger à l’Assemblée nationale. Parce qu’ils ne reconnaissent pas la validité de ce scrutin. Certains d’entre eux disent qu’il y a eu du vol. d’autres, c’est mal organisé. Quand on ne reconnaît pas quelque chose, on ne doit pas approuver ni accepter ses conséquences. Il faut qu’ils soient logiques jusqu’au bout », dit-il.
Source : Enquête

Poster un Commentaire

Facebook