A LA UNEPEOPLE

PROPOS CALOMNIEUX, MENACES DE VIOLENCE ET PROPOS INJURIEUX : Massaly porte plainte contre Coura Ndiaye et x

L’affaire opposant Mouhamadou Lamine Massaly et la dame Coura Ndiaye, est loin de connaitre son épilogue. En effet, une plainte a été déposée contre la dame et contre X, pour propos calomnieux et diffamatoires, menaces de violence et propos injurieux. D’après son avocat, Me Omar Faty, «Massaly a reçu des menaces de violence, des injures, des propos calomnieux et

Diffamatoires, via internet. Il a déposé une plainte au niveau du procureur de la République et le dossier est à la Brigade de recherches. Et ce n’est pas seulement Coura Ndiaye qui est concernée, car elle est en connivence avec d’autres personnes, puisqu’elle n’utilise pas son téléphone. Et des investigations vont être menées au niveau des opérateurs de téléphonie

Mobile. Me Faty de poursuivre que «tout ce que la dame a déclaré, relève

de contrevérités. Elle a fait état que Massaly lui doit de l’argent. Mais comment on peut intenter une action devant un tribunal et dire que la personne vous doit 5millions de francs CFA, sans être en mesure de fournir la moindre preuve ? Son action a été déboutée».En ce qui concerne les envois via Warri, évoqués par la dame, l’avocat de préciser : «Dans le temps, Massaly donnait de l’argent à la fille et parfois, quand Massaly était en déplacement, il lui demandait de lui faire un transfert. Je me suis posé la question de savoir dans quelle condition Massaly pouvait demander à la dame Coura Ndiaye de l’argent, d’autant qu’elle ne travaille pas. Elle n’a aucune activité, elle n’est pas commerçante,

Elle est chômeuse».Très en verve, son avocat de lancer : «Elle intente un mauvais procès à Massaly. Elle cherche par tous les moyens à mener la vie dure au père de son enfant. C’est pour cela qu’on a intenté une action en désaveu de paternité (action intentée devant le juge des référés, aux besoins d’une expertise d’ADN). Lorsque cette action a été intentée, la

Dame a commencé à s’agiter sur les réseaux sociaux pour le dénigrer, et nous sommes convaincue que Massaly n’est pas le père de cet enfant».Pour l’avocat, la dame cherche à soustraire l’enfant à l’action de la justice, car c’est hier qu’elle a été convoquée par le juge, pour les besoins du test ADN. Mais elle a envoyé un message à Massaly pour lui dire que l’enfant ne viendra pas, parce qu’il doit voyager. Pour sa part, M. Massaly a fait savoir que «Coura Ndiaye est une fille que j’avais entretenue, aidée et appuyée, en son temps. Malgré les chantages et les extorsions de fonds». Sur la supposée dette dont parle la dame, il a soutenu que «elle prétend que je lui dois de l’argent, alors qu’elle a perdu le procès, parce qu’il s’est trouvé que c’est moi qui lui donnais de l’argent. Mon compte n’a jamais été bloqué, la preuve, elle fait de la politique sur son compte Face book. Vous verrez qu’elle est en connivence avec un ancien ministre d’Abdoulaye Wade». «J’ai porté plainte au niveau du procureur de la République pour menaces, diffamations et injures, je viens d’être entendu à la Brigade de recherches et d‘ici à demain (aujourd’hui), elle sera convoquée, de même que les numéros qui m’appelaient pour m’injurier», a-t-il souligné. Enfonçant le clou, il a précisé : «Elle ne travaille pas. C’est des groupes de filles qui versent dans la malversation et l’extorsion de fonds. Elle est une arnaqueuse, elle a été mise en prison pour une affaire de voiture volée».

senactu/ VOX Pop

 

 

 

 

Related Articles

Poster un Commentaire

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker

Facebook