Manoeuvre politique: Sonko se tire une balle dans le pied

0
199

S’il y a un candidat qui doit être profondément déçu c’est bien Ousmane Sonko il n’est pas sorti de sa rencontre avec Wade avec le soutien de ce dernier pour la présidentielle du 24 février. L’ancien Président est resté sur sa position consistant à boycotter le scrutin et tout faire pour que celui-ci ne se tienne pas.

Ce qui fait dire à certains observateurs qu’il s’est tiré une balle dans le pied. Renonçant à ses convictions qui ont fait de lui un leader incontestable de l’opposition, son manque d’expérience l’a amené à rencontrer un homme politique du passé sans candidat qui l’a fait perdre une journée de campagne sans aucun résultat politique. Plus grave demain si il devait affronter les durs réalités du pouvoir, il n’hésiterait à revenir sur certains promesses de campagne. Avec cet acte, il a  dévoilé un face cachée d’homme politique pas trop digne de confiance.

Une posture que semble comprendre le leader ne Pastef, même s’il nourrissait l’espoir d’obtenir le soutien du pape du Sopi : « Une alliance n’était pas à l’ordre du jour. Le Pds est dans son combat de principe, il n’est pas pour le moment dans une dynamique de soutien de candidat. Bien évidemment, nous aurions bien souhaité avoir le soutien du Pds et du Président Abdoulaye Wade. (…) Ce serait déjà quelque chose de formidable et d’extraordinaire pour nous. »

Senactu.net

Laisser une réponse

error: Content is protected !!