A LA UNEECO

Macky Sall :  » L’élection présidentielle ne devra pas ralentir l’économie « 

L’élection présidentielle prévue en 2019 ne devra pas constituer un « facteur bloquant » pour la marche de l’Etat vers l’émergence a estimé, lundi à Dakar, le président de la République, Macky Sall.
« L’élection ne devra pas un [être] facteur pour ralentir la marche de l’Etat vers son émergence, pour consolider la croissance et l’équité sociale », a-t-il dit lors de Revue annuelle conjointe (RAC) 2017.
Macky Sall a rappelé que le Sénégal est un pays de tradition démocratique.
« L’élection, c’est une fenêtre qui ne va pas perturber la projection et la trajectoire définies pour le pays et par les Sénégalais », a-t-il souligné.
Le chef de l’Etat a assuré les Partenaires techniques et financiers (PTF), la société civile qu’il va demeurer « serein, vigilant dans la qualité et l’efficacité de la gestion publique ».
« Cette perspective (l’élection présidentielle) ne va pas changer l’orientation prise. Le budget a été calé pour rester dans les fondamentaux », a insisté le président Sall.
Macky Sall a appelé « tous les acteurs pour une mobilisation exceptionnelle exempte de tous soupçons pour que l’année 2018 soit une confirmation de l’élan entamé vers l’émergence ».
BHC/ASB/PON

Related Articles

Poster un Commentaire

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker

Facebook