A LA UNEACTUALITES

LA COREE DU NORD DEFIE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE

  1. Tiré d’un site proche de Pyongyang, il survient quelques jours après le sixième essai nucléaire nord-coréen, de loin le plus puissant et qui concernait selon Pyongyang une bombe Hsuffisamment petite pour équiper un missile. Le Conseil de sécurité de l’ONU a d’ores et déjà  annoncé une réunion d’urgence pour ce vendredi 15 heures.

Un tir à 3.700 kilomètres

Après l’annonce de ce nouveau tir, Washington a enjoint la Chine, principal allié et soutien économique de Pyongyang, et la Russie, à faire directement pression sur la Corée du Nord.

D’après le Commandement des opérations militaires américaines dans le Pacifique (Pacom), il s’agissait d’un missile à portée intermédiaire qui n’a pas menacé le continent américain ni le territoire américain de Guam, dans le Pacifique, où Washington  possède des installations militaires stratégiques.

Toutefois, selon le ministère sud-coréen de la Défense, le missile a probablement parcouru 3.700 kilomètres, atteignant une altitude maximum de 770 km, avant de s’abîmer dans le Pacifique. De quoi tout de même atteindre l’île de Guam, située à environ 3.200 kilomètres de la Corée du Nord. C’est le « plus long vol d’un de leurs missiles balistiques », a commenté sur Twitter Joseph Demsey, de l’Institut international des études stratégiques.

Related Articles

Poster un Commentaire

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker

Facebook