A LA UNESANTE

Exclusif-Vente de médicaments périmés : 30 personnes interpellées puis déférées, Eva Marie Colle Seck traque les responsables

En effet, 30 personnes qui vendaient des médicaments sans autorisation ont été interpellées avant d’être déférées. Pour cause, le ministre de la santé et de l’action sociale, Eva Marie Colle Seck, a ordonné l’arrestation de tout individu soupçonné de vendre clandestinement des médicaments. Selon Mme le ministre, ce phénomène de vente de médicaments périmés a causé la mort de plusieurs personnes et est à l’origine de beaucoup de maladies. La rédaction de senegalinfo.net y reviendra pour plus d’informations

senegalinfo.net

Related Articles

Poster un Commentaire

Close

Facebook