Enlèvement d’une fillette à Diourbel : Ses ravisseurs lui coupent les cheveux et…

0
164

Les kidnappeurs étaient à bord d’une voiture 4×4 de couleur noire dans une ruelle sablonneuse du quartier Medinatoul de Diourbel. Ils attendaient probablement le passage d’un enfant.  B Ndongo qui avait quitté comme d’habitude le domicile de ses parents vers 07h 30 pour se rendre à l’école Serigne Mbaye Sarr sur la route de Gossas est subitement encerclée par deux hommes. Selon sa mère qui raconte l’enlèvement de sa fille, les ravisseurs n’ont pas mis de temps pour la neutraliser

« Ils lui ont mis un scotch sur la bouche avant de l’embarquer à l’arrière de la voiture. Ensuite ma fille m’a dit qu’ils prirent la route. C’est lorsqu’elle se rend compte qu’elle sortait de la commune de Diourbel pour se diriger en rase campagne qu’elle a commencé à taper sur la portière en essayant de crier. Arrivée à hauteur du village de Sambé à huit km de Diourbel, la voiture s’est arrêtée et ses ravisseurs l’ont relâché en la jetant au bord de la route. La voiture a ensuite continué son chemin en direction de Touba» Renseigne Ndéye Bèye mère de la fille

La kidnappée sera ensuite retrouvée par un certain A K qui habite le village de Sambé. Ce dernier se rend à Diourbel pour retrouver ses parents à une adresse indiquée par la victime elle-même. Aussitôt fait, sa famille qui pensait que sa fille était déjà en classe se rend en compagnie d’A K à Sambé pour récupérer B Ndongo et la ramener à Diourbel.

En cours de route l’enfant indique qu’elle n’a subi aucune violence ni corporelle,  ni sexuelle. Toutefois elle confie que ses ravisseurs lui ont coupé quelques bouts de cheveux dans sa tête avec une paire de ciseaux. Sa mère   sous le choc projette de déposer une plainte contre X

Senactu.net

Laisser une réponse

error: Content is protected !!