Bavure policière à Touba: Un agent du commissariat spécial blesse un camionneur

0
563

Une nouvelle bavure qui risque de ternir encore l’image de la Police Nationale. L’agent Sall du commissariat spécial de Touba devrait dans les prochains jours répondre du delit de violence d’une personne dépositaire de l’autorité public sur un personne vulnerable. Tout est parti d’un contrôle routier qui a mal tourné. Selon Mohammadan Ndiaye la victime chauffeur de camion, l’attitude de l’agent l’a surpris.

《 Je suis passé par le poste de contrôle de l’ancienne Gare routière pour prendre la route de Matam. Arrivé à hauteur de la voie ferrée un policier est subitment venu devant moi à bord  d’une moto  pour me demander de m’arrêter. Lorsque je suis exécuté. Il me dit que j’ai essayé d’echappé au contrôle alors qu’il m’arrêté. Je lui ai juré sur le coran que je ne l’ai pas vu (…) Après verification des pièces,tout était en régle. Alors il colla d’abord un débordement de charge. Ce qui n’était pas le cas. N’ayant plus de motifs pour me verbaliser,il me dit que je ne dispose pas d’une attestation de pesage. J’ai accepté avant de reclamer une attestation. Il m’a demandé de le suivre. Une fois au poste il a commencé à me rouer de coups jusqu’à me blesser à l’arcade sourcilère droite. J’ai perdu beaucoup de sang. Pris de peur, ils ont voulut me libérer. L’autre policier lui dit :  » je t’avais dit de le laisser partir depuis logtemps. »  C’est devant  cette situation qu’il m’ont finalement laissé partir. Une fois sorti du  poste, j’ai informé mon patron et nous avons décidé de porter plainte pour violence d’un agent dépositaire de l’autorité public sur une  personne vulnerable. J’ai dejà un certificat l’attestant. 》Soutient-il

La police ne souhaite pas pour l’instant s’exprimer la dessus. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi au jeudi dernier au poste de contrôle de Darou Marnane. Affaire à suivre.

Senactu.net.

Laisser une réponse

error: Content is protected !!