A LA UNEPolitique

Une fois élu président, Malick Gackou va supprimer les bourses familiales et institutions budgétivores

Le patron du Grand Parti va décliner ses ambitions ce mercredi face à la presse. Mais déjà Malick Gackou donne quelques lignes de ses ambitions. Il faut  s’attendre à la disparition d’institutions , même s’il ne dévoile  pas tout pour le moment, les institutions ciblées, l’on pense au Haut Conseil  des collectivités locales, au conseil économique sociale et environnemental et au conseil du dialogue des territoires selon L’Observateur.

Des instituons considérées par l’opposition comme des gouffres à milliards. D’autres parts, les agences et autres directions nationales jugées budgétivores seront bonnes pour la dissolution si le patron du Grand parti est élu en 2019.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker