A LA UNESociete

Argent légué par Serigne Sidi Mactar : Une somme de 20 milliards introuvables

Senactu-(Touba) On en sait un peu plus sur les non-dits du montant exact de l’argent légué par Serigne Sidi Mactar au nouveau khalife des mourides. Selon une source concordante proche du domicile de l’ex Khalife, la passation de pouvoir n’a pas été trop aisée pour la famille du défunt Khalife le montant versé par la famille est de trois milliards de Francs CFA soit un milliards de moins que le montant qu’El Hadj Bara Fallilou avait remis à leur père. Alors que Serigne Sidi Mactar a laissé un montant de 22 milliards 7 millions dans le compte

Seulement on nous apprend qu’un fils de Serigne Sidi Mactar Mbacke outrés par certaines pratiques dans le domicile de son père durant les sept ans de règne est sorti de sa réserve pour  informer l’actuel Khalife du montant réel que son père a légué à la communauté mouride.

Selon ce fils du khalife très proche de son père durant son Khalifa, 23.5 milliards constituent le montant global de l’héritage que son défunt père de khalife a laissé dans les caisses de la communauté mouride avant son rappel à Dieu.

Ayant la chance de lui avoir parlé, ce fils de Serigne de Sidi Mactar est même allé trop loin dans une confiance faite à Serigne Abdou Aziz Mbacke un autre marabout de la famille de Gouye Mbinde que nous avons joint au téléphone et qui confirme.

« Ce fils du khalife s’appelle Serigne Djily Mbacke, c’est lui qui m’a parlé. C’est un jeune marabout sérieux et véridique qui m’a dit que son père a légué plus de 22 milliards à la communauté, alors que seuls trois milliards ont été déclaré en privé. Il m’a ensuite dit qu’il a immédiatement informé l’actuel khalife du montant  réel et ce dernier a pris acte » Rapporte Abdou Aziz Bara

Poursuivant ses révélations le marabout d’ajouter que Serigne Djily Mbacke a même expliqué au nouveau khalife comment cet argent a été mobilisé.

« Serigne Djily m’a dit qu’il a informé le nouveau khalife que les trois milliards proviennent d’une part de l’argent récolté lors des funérailles, d’autres part du reste de ce qu’on peut considérer comme un héritage(…) » ajoute-t-il au bout du fil

Ces révélations qui confirment les nombreuses interrogations que plusieurs talibés ont fait juste après le bilan rendu public par le porte-parole du khalife sur instruction de ce dernier,  n’ont pas été confirmé ni infirmé par Serigne Djili Maty Léye qui nous a dit au téléphone qu’il était trop occupé et ne pouvait s’expliquer pour l’instant sur cette affaire

Mais notre interlocuteur Serigne Abdou Aziz Mbacke fils de l’actuel khalife de Serigne Bara est formel

« C’est Serigne Djily Mbacke qui m’a fait cette révélation que je peux jurer sur Serigne Bara mon grand-père. Et je le crois, parce qu’il était très proche de son père. Il est aussi temps que les talibés sachent la destination de leur argent. Serigne Sidi Mactar, avec tout ce qu’il a mobilisé comme fonds pour les grands chantiers du mouridisme ne peut pas léguer une modique somme de 3 milliards en sept ans de règne. Et pourquoi le montant si modique soit-il,  n’ont pas été rendus publics ? » S’interroge le marabout qui nous apprend par ailleurs que depuis la fin du Ramadan le compte n’a pas été alimenté jusqu’au décès du Khalife

Pour rappel en faisant le traditionnel  exercice du dressage du bilan de l’argent collectés auprès des talibés mourides pendant le règne de Serigne Sidi Mactar, Serigne Bass Abdou Khadre a été très clair dans ses explications, mais il n’avait pas rendu public le montant qui restait dans les caisses de la communauté logés dans plusieurs comptes bancaires. Cette tradition était pourtant devenue une sorte de jurisprudence pour les khalifes qui se sont succédé  Serigne Saliou Mbacké  le dernier fils de Serigne Touba sur terre avait ouvert l’ère de   la reddition des comptes.

On se souvient en 2010, lorsque la famille de Serigne Bara rendaient compte des réalisations de leur père et de l’argent dépensé. La première information était   le montant que Serigne Saliou avait légué à leur père. Le successeur de Serigne Saliou avait à l’époque  hérité de 19 milliards. Après  trente  mois de Khalifa ils avaient remis comme reliquat la somme de 4 milliards de francs à Serigne Sidi Mactar. Ce dernier si l’on en croit Serigne Abdou Aziz Bara a légué 22  milliards 7 millions.

 

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker