Select your Top Menu from wp menus
PUB
PUB

Video Le president Diouf à Touba se rappelle du dilemme vécu entre une instruction du président Senghor, et une autre de Serigne Abdou Ahad

Face à un choix Cornélien très difficile dans les années 70, le président Abdou Diouf  venu présenter ses condoléances à Serigne Mountakha  se souvient  être coincé entre le marteau et l’enclume. Exécuter  les directives de son patron de chef d’etat en tant que premier ministre ou suivre une recommandation de son pere de marabout Serigne Abdou Ahad.  Ecoutez!

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *