Querelles, contestations : Macky 2012 dans l’œil du cyclone

Au sein de Macky 2012, la cohésion n’est plus de mise. Au contraire, la coalition est minée par une guéguerre qui s’est révélée au grand jour ce vendredi. Selon le Journal L’As, La conférence de presse convoquée par la coalition pour se prononcer sur les remous nés des investitures au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar s’est terminée en queue de poisson. Certains responsables, qui contestent la légitimité de Moustapha Fall Ché, coordonnateur de Macky 2012, qui voulaient parler à a presse ont été privés de parole. Ce qui a créé, selon L’As, un tohu-bohu indescriptible dans la salle.
«Il y a un malaise dans le management de Moustapha Fall Ché. Certains de nos membres ont été sanctionnés par le Président parce qu’ils ont créé des listes parallèles. Nous ne pouvons pas venir ici et dire que tout va bien. Alors qu’il y a un malaise dans la coalition. C’est de l’hypocrisie», dénonce Assane Dia, porte-parole de Macky 2012. «La coalition est victime d’un somnambulisme sans précédent qui n’a que trop duré. Nous ne considérons pas Moustapha Fall Ché comme coordonnateur de la coalition », assène-t-il.
De son côté, le coordonnateur contesté de Macky 2012, Moustapha Fall Ché, de répondre: «La Scène à laquelle vous avez assisté ne m’engage pas. Je ne l’ai pas commandité. Je n’ai pas du tout aimé ce qui s’est passé et je le condamne», précise-t-il.

Auteur: Seneweb

Facebook